Le confinement : un Burn Out mondial

Le Burn Out Ce mot anglais veut dire Syndrôme d'épuisement total il a comme symptôme principal un épuisement total psychique et physique. Ce que j’ai remarqué, dans mes séances, c’est qu’il y a des points communs entre ces personnes ; elles sont très souvent des personnes qui ont une puissance de travail très important, elles sont exigeantes envers elles-mêmes, perfectionnistes, elles ont tendance à beaucoup se mettre des choses sur le dos pour préserver leur entourage personnel et professionnel. Elles ont du mal ...;

Le Burn Out Ce mot anglais veut dire Syndrôme d'épuisement total il a comme symptôme principal un épuisement total psychique et physique. Ce que j’ai remarqué, dans mes séances, c’est qu’il y a des points communs entre ces personnes ; elles sont très souvent des personnes qui ont une puissance de travail très important, elles sont exigeantes envers elles-mêmes, perfectionnistes, elles ont tendance à beaucoup se mettre des choses sur le dos pour préserver leur entourage personnel et professionnel. Elles ont du mal à déléguer, à dire non et marquer leur limite, elles pensent le plus souvent que le problème vient d’elles, qu’elles n’arrivent pas à s’organiser, par exemple, pour tout faire. Tout cela est sous tendu par un manque de confiance en elles-mêmes. De ce fait, elles n'arrivent pas à s'arrêter car elles pensent ne pas en faire assez, que les autres font mieux qu’elles et à la fin elles « arrivent dans le mur » avec un matin, l’impossibilité même de se lever. A ce moment-là, si elles ne veulent pas se retrouver par la suite dans une situation similaire, elles n’ont plus d’autres choix que de ralentir et s’occuper d’elles, apprendre à se préserver en premier, apprendre à avoir un regard différent sur elles-mêmes et à reconnaitre que leur valeur intrinsèque n’est pas subordonnée à la qualité de leurs productions mais à la belle personne qu’elles sont.

Dans chaque crise il y a des opportunités. D'ailleurs l'étymologie grec est Krisis qui veut dire jugement, décision. Je vous souhaite de les saisir pour vous individuellement et je nous souhaite de les saisir pour notre monde. Je crois que notre monde moderne, ultra connecté, ultra productif fait un Burn Out et comme pour un individu à qui on conseille de s'arrêter pour prendre le temps de reposer le corps, de se ressourcer, pour revenir aux choses essentielles pour lui c'est ce que notre monde est en train de faire. Cette situation de confinement, d'arrêt de nos activités productrices, de proximité familiale et de décès ou de maladies importantes en est l'occasion. Elle nous permet de nous rappeler que la vie n'est pas éternelle (en tout cas sous notre forme actuelle), que si nous courons après notre travail c'est pour nous et notre famille, que partir loin pour les vacances et collectionner les produits de consommation ce n'est pas cela qui nous rend réellement heureux.

Le conseil que je peux vous donner dans le cas de ce Burn Out mondial est celui que je donne à mes patients arrêtez-vous, profitez de cet arrêt forcé , mangez des fruits et légumes crus, dormez, lisez, marchez, occupez-vous de vous, de votre intérieur, faites-vous plaisir, remontez votre estime personnelle en vous faisant accompagner par un vrai professionnel pour changer l'image que vous avez de vous. Pas avec "des trucs pour regonfler une roue abimée ou crevée" pour diminuer votre stress mais en profondeur. La confiance en soi nécessite un travail personnel profond parce que le manque d'estime personnel est là depuis l'enfance voire la prime enfance et cela nécessite un changement de perception de soi, de son histoire et du monde.

Patricia LE BOUEDEC
Psychologue, Psychothérapeute

Tel : 0660603553
www.lebouedec.fr Cabinet psy le bouedec Burn out bouteille.jpg, juin 2020

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://lebouedec.fr/blog/index.php?trackback/6

Fil des commentaires de ce billet